Publié sur Laisser un commentaire

La fameuse cellulite

On la surveille souvent depuis le début de l’adolescence, on la guette, on l’anticipe, on l’appréhende et puis soudainement, elle frappe ! On se rend compte qu’elle est bien là ! Elle est probablement apparue cette nuit !

Cette fameuse cellulite frappe près de 90% des femmes. Eh oui, tu n’es pas la seule qui est prise avec ça…

Pourquoi s’acharne-t-elle principalement sur nous, les femmes ? Comme pour tout ce qui touche au corps humain, les causes sont nombreuses. Outre les prédispositions génétiques, les hormones et le style de vie peuvent en être des facteurs. Ton alimentation peut être une source du problème, mais sache qu’il peut y avoir d’autres facteurs.

Si tu portes souvent des jeans ou des vêtements très serrés, des talons hauts, que tu fais un travail de bureau et que tu te croises les jambes ou que tu restes en position statique toute la journée, cela n’aide pas.

Est-ce que la cellulite est définitive ? La plupart du temps, NON !

Est-ce qu’il y a des types de cellulite plus faciles à faire disparaître ? OUI !

On parle souvent de trois types de cellulite. Je ne veux pas te faire un cours de physiologie, mais plutôt t’éclairer sur les différentes formes de cellulite. Mieux comprendre le problème veut dire cibler et mettre en action les bonnes solutions.

Évidemment, si l’on explore les solutions, on a tendance à se tourner vers les soins professionnels : massage décongestionnant, maderothérapie, pressothérapie, ventousothérapie, ultrason, infrathérapie, cryolipolyse, etc. Si l’on ne change pas son quotidien, on peut dépenser des centaines de dollars sans garantie de résultat. Utilisons ces soins comme compléments aux actions quotidiennes plutôt que comme LA solution.

Commençons par la cellulite aqueuse. Causée par un mauvais retour du système circulatoire, on en parle souvent comme de la rétention d’eau. Souvent d’origine hormonale ou vasculaire, elle se trouve au niveau des cuisses, des mollets, des chevilles, et de l’intérieur des bras. Elle peut donner une sensation de jambes lourdes.

ATTENTION à ta consommation de sel, qui peut favoriser la rétention d’eau. Bouge plus ! Évite de rester en position statique trop longtemps. Une bonne alimentation, une consommation d’eau adéquate et des diurétiques favorisent l’élimination.

La cellulite adipeuse est causée par un engorgement des cellules adipeuses situées dans l’hypoderme (la couche la plus profonde de la peau). Cette forme est due à l’excès de stockage des graisses, visible surtout en pinçant la peau. On la trouve souvent au niveau du ventre, des hanches, des cuisses, des fesses et de l’intérieur du genou. Une saine alimentation et l’activité physique peuvent donner de bons résultats.

La dernière, mais non la moindre, est la cellulite fibreuse. Dans ce type, les fibres de collagène se lient aux molécules de glucose, provoquant la fibrose des cellules. La cellulite adipeuse se durcit et crée l’aspect de peau d’orange visible. Souvent d’origine alimentaire, causée par un excès de poids ou le manque d’exercice, elle peut résulter d’une cellulite accumulée depuis longtemps. Contrairement aux autres, elle est douloureuse au toucher et on la reconnaît facilement grâce à ses capitons, les petits creux de peau qui créent l’aspect peau d’orange. Elle peut aussi parfois avoir une teinte violacée.

Certes, elle est plus difficile à faire disparaître, mais on peut obtenir des résultats intéressants avec les bons outils et beaucoup d’assiduité. Ce qu’on veut surtout éviter, c’est l’apparition de douleur.

Tu te reconnais dans un de ces types de cellulite ? Sache que tu n’es pas seule. Sache aussi qu’aucune technologie médicale, aussi efficace et coûteuse soit-elle, ne règle définitivement le problème. La lutte contre la cellulite est un travail quotidien. Une bonne alimentation, une bonne hygiène de vie, de l’activité physique : c’est LA CLÉ !

Et tu sais quoi ? Cellulite ou pas, TU ES BELLE QUAND MÊME.

Bisous

Publié sur

Un nouveau parent, ça a aussi le droit à un massage!

Une fois bébé arrivé, on pense souvent à la thalasso pour bébé, ce superbe massage fluide, si doux et apaisant à regarder pour toi, qu’à ressentir pour ton nouveau-né. On ne peut qu’imaginer l’état de bien-être en se laissant bercer dans l’eau au rythme d’une douce musique et des mains englobantes du thérapeutes qui lui procure ce soin.

Mais toi qui es nouvellement maman… Est-ce que tu as pris le temps de t’accorder une pause massage. ? Parce qu’on va se le dire, devenir une nouvelle maman, ce n’est pas de tout repos. As-tu eu besoin de rencontrer un thérapeute pendant ta grossesse ? Il n’est pas rare qu’une future maman ait besoin d’aller consulter un thérapeute. Que ce soit massothérapeute, physiothérapeute, ostéopathe etc. On va se le dire, un corps, ça change énormément pendant la grossesse. Et la, je ne te parles pas juste de ce qu’on voit, c’est aussi ce qui se produit en dedans… Les muscles qui travaillent plus fort pour soutenir ton corps qui change et soutenir le poids de ce petit être qui grandit en toi. La poitrine qui grossi et qui ajoute une charge à l’avant de ton corps avec la quelle ton corps doit s’adapter. C’est aussi les ligaments qui maintiennent les os ensembles qui s’assouplisse permettant à tes hanches de s’élargir en attendant la venue de bébé. En plus de tout le reste.

Ton corps en a peut-être baver une shot avec la grossesse. Certaines l’ont plus difficiles que d’autres. Rétention d’eau, sciatique, douleurs au dos, maux de tête et de cou etc.

Je n’ai pas encore d’enfants mais une des phrases qu’on m’a le plus souvent dit entant que thérapeute, c’est : « On est tellement heureux que bébé soit avec nous, mais…Ça te change une routine einh. »

La routine change, le sommeil, la récupération du corps, la prise/perte de poids, la césarienne, les descendes d’organes, les pertes urinaires et autres changements de la zone intimes, les douleurs, on peut en nommer plusieurs des choses qui changes dans le corps et dans le quotidien.   

Toi aussi comme nouvelle maman tu as le droit de prendre du temps pour toi. Aller te faire masser aidera ton corps à évacuer le stress de la grossesse, de l’accouchement, de la nouveauté, du sommeil. L’adaptation est une grosse source de stress pour ton corps et pour ton esprit. 

Ton corps travaille fort belle femme !

Tes muscles doivent s’habituer à de nouvelles postures. Lorsque tu donnes le boire, que tu transporte la coquille, que tu fais du co-dodo, lorsque tu portes le bébé dans tes bras ou que tu utilises le porte-bébé.

Alors permet toi du temps pour toi.

Ne te sens pas coupable de prendre soin de ta santé.

Tu n’en sera que plus efficace.

Je te conseil fortement de te renseigner au sujet de la physiothérapie périnéale, si tu n’en as jamais entendu parler. Ce sont des magiciennes du périnée, elles t’aideront à ce que ton corps se remette bien de l’accouchement. Elles peuvent autant travailler avec toi en prévention et en préparation à l’accouchement que post-accouchement. 

Les thérapeutes sont là pour toi, sans jugement et avec beaucoup d’amour et de bienveillance à t’offrir.

Un massage chez ton thérapeute pour ton bien-être.

Un auto-massage pour soulager tes petits inconforts du quotidien.

Un massage en couple pour se retrouver et se faire du bien.

Les options sont nombreuses, il ne suffit que de prendre le temps de se gâter.

N’oublis pas d’envoyer papa recevoir un bon massage, parce que lui aussi vit du stress. Même s’ils n’ont pas l’enjeux des hormones, eux aussi peuvent ressentir des émotions face aux différents changement de votre quotidien. Près de 4% des papas vivent de la détresse psychologique, mais plusieurs n’en parlent pas. Sois à l’écoute de ton homme et de TOI .

Publié sur

Changer ses habitudes pour mieux prendre soin de soi au quotidien.

Est-ce qu’il t’es déjà arrivé de culpabilisé d’une mauvaise habitude que tu avais en te sentant un peu seule dans ta situation.

De snoozer jusqu’à te mettre en retard au boulot?

De prendre l’ascenseur plutôt que l’escalier en essayant de te convaincre que ça irait plus vite et que c’était dont bien une bonne idée…

De rater des fous rires à la maison ou lors d’une soirée entre amis parce que tu n’étais pas à l’écoute, pas dans le moment présent, tu étais plutôt entrain de répondre à un message, un commentaire sur les réseaux sociaux ou à un courriel.

Saches que tu n’es pas la seule ! Notre mode de vie bien souvent en vitesse grand V nous pousse à adopter de mauvaises habitudes qu’on aurait intérêt à changer au plus vite pour notre bien-être physique ET mental.

Dans ce texte, je te donne des conseils sur ce que tu peux changer à ton quotidien sans jugement !


Tout d’abord, tu dois absolument oublier que la fonction snooze existe. Puisque de toute manière tu ne retourneras pas dans un sommeil profond. Donc au final, tu te réveilleras plus fatiguée et tu te seras probablement mise en retard. Allo le stress inutile ! Lorsque ton cadran sonne, compte jusqu’à 3, pousse les couvertures et sors du lit !

Je te vois déjà prendre ton téléphone pour faire le suivi de tes notifications sur les réseaux sociaux, de tes messages, de tes courriels, des nouvelles. Ça aussi, c’est NON! À partir d’aujourd’hui. Fini de ‘scroller’, reste dans le moment présent. Tu es ta priorité alors up! Sors du lit et fait ta petite routine matinale avant de toucher à ton téléphone. Va aux toilettes, fais-toi une routine d’automassage et/ou d’étirement, prépare-toi pour le boulot, fais-toi couler un bon café ou prends un thé ou ce qui te fais plaisir avant toute chose. Avant de toucher à ton téléphone prends le temps de faire tes choses en restant dans la vie réelle.

N’oublie pas de boire suffisamment d’eau et non! C’est une bien mauvaise habitude que nous avons que de penser que tout liquide est aussi bon et efficace qu’un bon verre d’eau. Le café ça ne remplace pas l’eau. En fait, rien ne peut remplacer les bienfaits de l’eau sur ton organisme, sur ta peau et sur tes muscles. Ne néglige pas ça, assure-toi d’en avoir toujours avec toi, d’en boire avant d’être assoiffée. Commande un verre en même temps que ton drink au resto, par exemple. Mais l’eau c’est essentiel pour se sentir bien ! Ne l’oublie jamais. 

Les possibilités de mauvaises habitudes peuvent être nombreuses, voir même infinies. Elles peuvent paraître banales mais leurs conséquences sur notre bien-être se ressemble bien souvent.

Peut-être es-tu du genre à répondre aux courriels du bureau à toute heure du jour ou de la nuit… ou peut-être s’agit-il de tes messages persos ? quels qu’ils soient, garde ceci en tête. À chaque fois que tu arrête de jouer avec les enfants pour répondre à tes messages, que tu remets ton signet dans ton libre, que tu mets le film que tu es entrain de regarder sur pause ou que tu arrêtes de cuisiner, tu coupes le lien social avec ton milieu, tu n’es plus dans le moment présent, tu cesses le moment d’auto-hypnose dans lequel tu te trouves. 

Recentre-toi.

Reste dans le moment présent.

Sois ouverte d’esprit, ouvre-toi à ce qui t’entoure, sans attente, sans certitudes.

Sois bienveillante envers toi-même, on se critique souvent beaucoup trop sévèrement.

Laisse-moi te dire que si je t’écris ce texte aujourd’hui, c’est parce que je suis en plein dans ce processus. C’est tout un travail d’être bienveillant envers soi-même et de rester dans le moment présent.

Cette manie qu’on bien trop souvent entant que femme de se dévaloriser et d’être dure envers soi-même, de vouloir faire vite, de ne pas perdre de temps, d’être partout à la fois et de ne faire attendre personne.

Girl ! je te comprends !

Bouge le plus que tu peux, bois beaucoup d’eau, laisse les réseaux sociaux de côté le plus souvent possible. Cible ce qui te cause du stress et de l’anxiété et essaie de faire les choses autrement pour diminuer ce stress que tu t’imposes à chaque jour. La vie c’est stressant, mais aussi il est impératif que tu saches ce qui dans ton quotidien ajoute à ton stress et peut te nuire physiquement. Car comme je te l’ai bien souvent répété, les stress peut amener à des inconforts physiques (maux de cœur, maux de tête, douleurs musculaires, problèmes de peau, augmentation du rythme cardiaque et bien plus encore)

Prends soin de toi femme.

Publié sur

Offrir sel de bain à Noël … C’est OUI !

Tu as envie d’offrir le bien-être en cadeau pour Noël à un proche ? 

Tu cherches quelque chose à petit budget à offrir ?

Tu as envie de faire une belle activité avec les cocos tout en donnant des présents faits mains lors des soupers et des réceptions qui du temps des fêtes ? 

Reste avec moi. J’ai des idées vraiment géniales pour toi. 

Étant moi-même une passionnée de Noël (sans blague, mon décompte de noël roule depuis le 4 janvier derniers ahah !) et professionnelle du bien-être, je ne pouvais faire autrement que de vous suggérer des idées cadeaux qui seront aussi agréables à donner qu’à faire.

Je suis une grande généreuse, j’aime donner et faire plaisir. J’aime aussi surtout offrir des présents qui pourront servir » d’expérience » bien-être pour la personne que je désire gâter. Lorsque j’offre un présent, j’aime qu’il s’agisse de quelque chose qui permettra à cet être chère de se détendre, de passer un agréable moment, de se dorloter. La beauté de ce concept est que bien que le présent soit chouette en soit, il permet aussi un moment unique au moment le plus opportun pour la personne qui le reçoit. 

Évidemment, c’est possible d’offrir des bougies faites à la main avec les enfants, des préparations à crêpes, à muffin, à biscuit et toutes sortes d’autres préparations comestibles en pot sauront ravir leurs futurs propriétaires. 

Je ne t’apprends sûrement rien si je te dis que la vie va vite (vachement vite) … 

Que tout coûte cher (de plus en plus cher) …

Que le temps passe vite (à une vitesse folle, si on ne prend pas le temps de s’arrêter) … 

Alors entre les cours parascolaires, l’école, le boulot, les lunchs, les devoirs, tes engagements et tout le reste, il y a une tonne de gens (une tonne de femmes) qui cherchent désespérément à prendre 15 minutes pour prendre soin d’elles. 

Ce que je t’offre aujourd’hui, c’est de leurs offrir les ingrédients propices à faire de ce moment quelque chose de possible et de merveilleux. 

Fini le suspense ! Je te donne la recette de ma trilogie de sel de bain préférée (que tu pourras offrir en cadeau en trio ou séparément) ainsi que leurs bienfaits.

Des recettes simples à faire avec les cocos, peu coûteuses, avec des propriétés incroyables que tu pourras inscrire sur une petite carte pour guider la personne qui les recevra. 

La première recette, je l’ai nommée douceur hivernale.

 Pour la réaliser, il suffit de réunir les ingrédients suivants :

1 tasse de sel d’Epsom (ultra efficace pour le relâchement musculaire)

½ tasse de bicarbonate de soude (bon pour la peau!)

3 à 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié (qui a de nombreuses vertus anti-inflammatoire, anti-douleur musculaires, décongestionnant des voies respiratoires) À noter que tu peux aussi utiliser de l’huile essentielle d’eucalyptus globuleux. Leurs bienfaits sont similaires, mais l’eucalyptus radié est légèrement plus doux à utiliser.

Quelques gouttes de vanille

La seconde recette est idéale pour ceux qui ont une peau de croco lorsque le temps froid se pointe le bout du nez. Pour celle-ci, tu auras besoin de :

½ tasse d’argile blanche ou (adoucit la peau, apaise les irritations de la peau, diminue la sensation de démangeaisons) 

½ tasse de flocon avoine (les flocons d’avoine rendent la peau douce, la tonifie, apaise les irritations de la peau causé par l’eczéma, le psoriasis et autres problématiques de peau, sont antioxydant et redonne un beau teint)

1 tasse de sel rose de l’Himalaya (Détoxifiant, purifiant, regénérant, il aide à prévenir les crampes musculaires, il reminéralise le corps et bien plus encore)

La dernière et non la moindre est vise à offrir un moment de relaxation bienveillante à quelqu’un qui t’es chère.

½ tasse de lait de coco en poudre (pour adoucir et hydrater la peau)

1 tasse de sel d’Epsom ou de sel de la mer morte (idéal pour relaxer le corps et l’esprit en plus de permettre aux muscles de se reminéraliser)

Une poignée de lavande sécher (pour favoriser le sommeil, calmer l’esprit et apporter un sentiment apaisant de détente)

Quelques épines de sapin ou quelques gouttes d’huile essentielle de sapin baumier (pour leurs effets sur le stress et l’anxiété, sur les douleurs musculaires, sur la fatigue, pour décongestionner les voies respiratoires et plus encore.

Je te rappelle que ses recettes (bien que ce soient des sels que je les applique moi-même sur ma peau fragile) peuvent ne pas convenir à tout le monde.

Certaines personnes peuvent réagir aux huiles essentielles ou avoir des allergies à certains des ingrédients alors il est toujours indiqué d’inscrire les ingrédients sur une petite étiquette que tu pourras laisser avec ton pot.   

En plus de faire l’assemblage des ingrédients pour obtenir un cadeau unique, l’activité est d’autant plus agréable parce qu’elle peut être jumelée avec un bricolage pour créer un emballage unique et personnalisé. 

Ajoutez-y une étiquette, du feuillage, un ruban et tout ce que vous avez sous la main afin d’en faire un présent tout à fait PARFAIT.  

J’espère que tu laisseras aller ta créativité et tout ton amour dans ta confection.

Publié sur

Revenir à la routine autrement

Bien trop rapidement, les préparatifs du retour à l’école viendra nous rappeler que l’été tire à sa fin. Et si je te disais pour que fois que c’est possible de ne pas t’oublier et de ne pas te laisser submerger par la routine….

Je t’entends déjà me dire : « IMPOSSIBLE JESS !!!! »

Et bien lis ce qui suit, je suis certaine que ça pourra t’aider à revenir à la routine autrement à changer la perception que tu as de la routine. 

C’est un peu mathématique tout cela, parce qu’en fait, que tu sois maman, grand-maman, étudiante, sans enfant, bientôt maman, le calcul reste le même…

Il y a 168 heures dans une semaine. Ça, c’est un fait.

Pour le reste des données, évidemment c’est une moyenne purement hypothétique, mais si tu gardes ton esprit ouvert au changement pour te sentir mieux, il ne pourra que t’inspirer, même s’il n’est pas parfaitement représentatif de ton horaire actuel.  Pour que ton corps fonctionne bien, tu dois dormir (en moyenne) 8 heures par nuit pour un total de 56h par semaine. Supposons que ton travail (incluant ton voyagement) occupe 55h dans ta semaine. Supposons aussi que tu passes en moyenne 25h par semaine à faire des tâches, des corvées et des trucs essentiels comme cuisiner, faire les devoirs etc.

Il te reste 32h par semaine soit une moyenne de 4 heure 30 minutes par jour. Disons que tu garde 3h pour d’autres imprévus de la vie, d’autres « obligations » … Il te reste 1h30 par jour que tu peux consacrer à TOI.

Tu n’as donc aucune raison à partir d’aujourd’hui pour ne pas prendre ses instants pour prendre soin de toi.

Qui dit prendre soin de soi ne dit pas nécessairement s’allonger sur une chaise avec des concombres sur les yeux et attendre que le temps passe… Bon, je m’emporte peut-être un peu avec mes clichés mais je veux simplement que tu comprennes que dès maintenant, ta nouvelle routine n’a aucune raison de ne pas inclure :

  • Une lecture. Celle de ton choix. Au moins une trentaine de minutes, question de stimuler ton cerveau. Que ce soit une lecture qui te diverti ou une lecture pour apprendre quelque chose, le pouvoir de la lecture n’est jamais à sous-estimer.
  • Une activité. Que tu sois passionnée d’entrainement ou pas du tout, on ne le répétera jamais assez, bouger c’est la clé ! Peu importe la saison de l’année nous avons la chance au Québec de pouvoir faire de nombreuses activités. Intègre une de celle-ci qui te donne envie de bouger à ton quotidien. Pas besoin d’être une athlète ni une experte. Le simple fait de bouger te donnera plus d’énergie, stimulera ton système immunitaire, ta digestion et plusieurs autres systèmes de ton corps. Tu seras aussi de meilleure humeur, plus concentrée et plus efficace puisque ton corps sécrètera de nombreuses hormones positives dans ton corps.
  • Soigne ce que tu ingère.  On mange souvent par plaisir mais on oublis que ce qu’on ingère doit d’abord et avant tout nourrir les cellules de notre corps afin que celui-ci puisse travailler de manière optimale. Je ne te parle pas de régime ici mais bien de faire attention aux aliments que tu choisis. Évite les aliments transformés et la friture, opte plutôt pour des produits frais. N’oublis pas de boire suffisamment d’eau. On parle en moyenne de 2 litres par jour.
  • Calme-toi. Prends un moment pour faire une pose de yoga, une méditation ou un peu de cohérence cardiaque. Ça te permettra de revenir dans le moment présent, d’optimiser ta respiration et l’oxygénation de ton corps et on va se le dire là, dans notre monde moderne, prendre 10 minutes pour se reconnecter à soi-même ne comporte que des bienfaits.
  • Nomme 1 gratitude à tous les jours. Apprécie les gens qui t’entoure et les bons moments. Permets-toi de te donner une tape dans le dos pour te féliciter de ce que tu as accomplie aujourd’hui. Permets-toi d’apprécier tout ce qui t’a fait sourire dans la journée. 

Et s’il te reste du temps….

Profite s’en encore.

Fais de ta nouvelle routine de la rentrée un mode de vie. Fais-le pour toi, pour te sentir bien, mais aussi pour montrer à tout le monde à quel point c’est merveilleux de prendre soin de soi et à quel point cela transparaît dans notre façon d’être et dans nos actions.

Publié sur

Comment créer un massage aphrodisiaque pour passer une St-Valentin unique.

Alors que je m’installe devant ma fenêtre et ma foret enneigés, on débute le mois de février.

Ce fameux mois de l’amour ! La masso en moi a tout de même envie de te parler de massage.

De Massage érotique? Non, je préfère qu’on parle de massage aphrodisiaque, de massage qui réveille les sens, de massage qui stimule la libido.

Parce que le massage, ça peut aussi faire ça.

En créant une ambiance confortable et romantique, sans télé, sans cellulaire, sans enfants, ce moment devient un moment précieux de proximité en partageant un toucher bienveillant, c’est littéralement une façon de se découvrir ou de se redécouvrir.

Tu dois absolument lire ceci jusqu’à la fin !

Je te garantis que ça donnera un petit quelque chose de bien spécial à ta st-valentin cette année. 

Tout d’abord, comme je te le disais plus tôt, il est impératif de créer l’ambiance adéquate.

Range les jouets, ferme la télé, trouve une playlist qui vous plaira à tous les deux, tamise les lumières, augmente le chauffage de quelques degrés et adapte tout ce qui t’accroche l’œil dans ton environnement afin d’en faire un petit espace douillet propice à la détente (tu peux en profiter pour enfiler une tenue légère qui te feras sentir belle et en confiance).

Dans cette étape, tu t’assures d’optimiser des sens très forts (la vue, l’ouie)

Une fois que tu as créé visuellement un petit nid propice à la relaxation, tu peux utiliser une bougie ou un diffuseur d’huile essentielle pour stimuler un peu le sens de l’odorat. N’oublie pas d’opter pour une odeur légère ou une odeur qui s’agence à ton parfum, si tu as déjà pris le temps de te parfumer. Tu ne voudrais surtout pas que l’odorat de ton partenaire soit sur-stimuler.

Comme moi, tu as peut-être déjà ressenti des petits papillons en sentant un certain parfum. Et bien saches que l’odeur ou l’huile essentielle que tu choisiras de diffuser pourra, grâce à ses molécules créer une série de réaction euphorisante et aphrodisiaque.

Des odeurs comme l’huile essentielle Ylang Ylang, par exemple, est bien reconnue pour stimuler le désir sexuel, libérer les tensions causées par les tracas de la vie quotidienne.

On va se le dire, il n’y a pas de meilleure façon pour avoir du plaisir que de diminuer au maximum tout ce qui peut préoccuper ton esprit.

Le stress est sans aucun doute un des facteurs les plus limitant lorsque vient le temps pour une super women de profiter d’un moment d’intimité.

Il y a plusieurs huiles essentielles que tu peux utiliser en diffusion pour agrémenter l’ambiance et faire monter la tension, je t’ai déjà parler de l’huile essentielle Ylang-Ylang, mais il y a aussi l’huile essentielle de rose de Damas, de jasmin, de patchoulis, de bois de santal.

N’oublie pas de choisir une odeur qui vous plaît à tous les deux. C’est le même concept pour la musique. Si un des deux partenaires accroche sur la musique ou sur l’odeur, ça deviendra difficile de lâcher prise et de faire abstraction de ce qui nous agace.

Il est bien connu qu’il faut lâcher-prise pour atteindre l’orgasme… Alors profites de tous ses outils pour profiter de ton moment au maximum. Parce que l’orgasme, peut être sexuelle ou non.

Alors une fois que c’est régler pour l’ambiance, avant de te donner des conseils sur les techniques de massages que tu peux utiliser pour faire monter le plaisir, stimuler l’excitation et exacerber les sens, je t’invite à commencer par stimuler un petit point sur toi et/ou sur ton partenaire en faisant de légère pression sur un point de pression très efficace pour stimuler la libido.

Pour le trouver, localise les petites bosses sur les os de ton bassin à l’avant de tes hanches, glisse jusqu’au centre du ventre sous le nombril et puis ça y est. Tu te trouves sur le point à stimuler environ 4 ou 5 doigts sous le nombril. Fait de légère pression avec un ou deux doigts, tu peux aussi faire de légère rotation avec tes doigts sur ce point avec un mélange d’huile d’abricot ou de coco et quelques gouttes d’huile essentielle de Ylang Ylang et de sauge clarée.

Alors on y va! L’important c’est de garder en tête que ce massage et se moment se veut sensuel. Le but actuellement n’est pas d’aller masser les tensions qui causes des inconforts au quotidien.

Le but ici est d’être dans la douceur, d’apporter à l’autre un toucher englobant, amoureux, tendre. Ce toucher en plus d’éveiller les sens permettra au corps de sécréter des hormones de bien-être, de bonheur et de détente.  

Ce massage est un prélude à ce que vous ferez par la suite …  C’est un outil indispensable pour mettre la table et éveiller tes sens et ceux de ton partenaire.

Les caresses, le toucher, est quelque chose de très personnel. Débute ton massage en confiance.

 Choisi une technique qui te met à l’aise. Que ce soit d’y aller directement corps à corps avec de l’huile en y ajoutant des manœuvres lentes et douces avec les mains ou encore avec de mes techniques préférées ultra efficace pour éveiller les sens au maximum, en effleurant le corps de ton partenaire du bout des doigts (le dos, la nuque, le bas du ventre) pour par la suite augmenter la pression des doigts en les glissant toujours d’une zone érogène à une autre…

Tu sentiras la tension montée. Profite de ce moment pour te laisser aller toi aussi. Partagez ce moment érotique sans vous soucier du reste. Concentre-toi sur ce moment. Il est à vous deux.

Les seules consignes ‘‘techniques’’ que tu dois garder en tête, sont de :

  • Ne pas appliquer trop de pression sur les os ou sur l’abdomen.
  •  Faire attention aux potentielles allergies (avec l’huile essentielle ou les huiles à massage, il est préférable de tester sur une petite zone au préalable)
  • Garder une pression superficielle ( douce à modérer)
  • Faire de grands mouvements lents et amples sur une plus grande parcelle du corps possible (incluant les zones érogènes et les parties intimes), en respectant les limites de ton partenaire.
  • Ne surtout pas oublier de masser la tête/ le crâne/ la base de la nuque, c’est une zone remplie de terminaisons nerveuses qui réagit beaucoup lorsque l’on veut maximiser la détente et stimuler l’énergie vitale.

Bon massage et bonne St-Valentin !

Publié sur

Le toucher, ce sens indispensable

Je ne t’apprends surement rien lorsque je te dit que le toucher est un merveilleux moyen de communication non-verbale.

Étant massothérapeute, je travaille constamment avec ce sens qui est, comme j’ai pu le constater au fil des années primordial pour l’humain. C’est aussi pourquoi j’ai décider de faire un peu plus de recherches à ce sujet.

Ce qui est génial avec le toucher, c’est qu’il permet de communiquer de l’affection, de la compréhension, de l’amour, de la bienveillance, des concepts que beaucoup de gens ont de la difficulté à exprimer en mots. Elle permet par contre d’exprimer aussi la colère et la frustration. 

Pourquoi est-ce que le toucher est aussi bénéfique ? Quel est le concept derrière cela ? C’est relativement simple.

Le toucher diminue le stress ! Comment ? En favorisant la production d’hormones du bonheur. Des hormones comme l’ocytocine qui aident à réduire l’adrénaline et le cortisol, deux substances naturellement sécrétées par le corps lorsque l’on vit du stress, qu’il soit sur une courte ou sur une plus longue période.

Le toucher, comme le fait d’écouter de la musique que l’on aime permet de sécréter cette hormone. Fascinant non ?  Cette hormone apaise le corps et l’esprit tout en procurant une sensation de bien-être.

On a tendance à l’oublier, mais la peau est la plus grand organe du corps humain. C’est l’organe qui possède la plus grande densité de cellules nerveuses, c’est pourquoi elle peut nous faire ressentir autant de douleur et ou de plaisir.

Au fil des années, de nombreuses études ont su démontrer que le manque de contact physique occasionne des problématiques chez tous les groupes d’âge.

Chez les bébés, on a dénoté des problèmes de développement. Découverte qui à mener à prôner les techniques du peau-à-peau chez les bébés prématurés. Ce contact physique, ce toucher, permet de réduire les infections, de favoriser le sommeil et d’améliorer le rythme cardiaque des minis.

Chez les enfants, ceux qui sont privés de contacts physiques ont tendances à avoir plus de difficultés au niveau scolaires, au niveau de leurs aptitudes sociales et interpersonnelles.

Chez les adolescents aussi on a pu constater le pouvoir merveilleux du toucher. Les adolescents qui reçoivent des massages, des câlins ou d’autres formes de toucher bienveillants ont tendance à être moins agressifs.

Et toi, comme adulte, tu as peut-être déjà ressenti les effets du manque de contact physique, il se manifeste souvent en tristesse, en sentiment de lourdeur et de dépression.

Le toucher, c’est quelque chose qui permet de soulager les tensions musculaires et de diminuer la perception des douleurs. C’est aussi une excellente façon de booster le système immunitaire.

 Pourquoi je te bombarde de toutes ces informations ? et bien parce que c’est quelque chose que l’on peut offrir à quelqu’un simplement. Un câlin, un petit massage, à tes proches, à tes enfants, à ton conjoint. Puisque c’est un sens qui se développe très tôt ( dès la 4e semaine de grossesse). On a tout intérêt à intégrer ce concept dans notre quotidien de manière bienveillante et avec respect.

Un câlin de quelques secondes peut faire une réelle différence dans la vie de quelqu’un.

Un massage permet de diminuer le stress et procure l’effet de 4h de sommeil sur le corps ! C’est fon non ?

Bref, un toucher bienveillant permet de diminuer l’agressivité et de réguler les émotions.

Le toucher c’est aussi essentiel que boire, manger et respirer.

Prends s’en conscience dans ton quotidien.

Prends en considération ton entourage et leurs besoins. Le toucher, ça enclenche réellement un processus dans le corps qui mène au bien-être.

Si tu te crois seule à avoir besoin de cette chaleur humaine, de ce contact physique et bien dit-toi que c’est faux. Petits et plus grands en ont besoin.

Publié sur

Lutte à l’insomnie

Je n’ai jamais fait d’insomnie !

Sauf dans le dernier mois….

Le cauchemar !

Sincèrement, si l’insomnie et les troubles de sommeil font partie de ton quotidien, je compatis avec toi. Pour moi, ça fait seulement un mois et la panique m’a complètement submergée. Je me suis mise en mode guerrière à la recherche de solution et j’avais envie de te partager mes meilleurs trucs.

Premièrement, saches que si tu as des problèmes médicaux ou que tu prends de la médication, il est préférable que tu discute avec un professionnel de la santé avant d’apporter un changement majeur à ton quotidien.

Avant de parler de solution, parlons de causes, parce que le problème il se cache souvent là…

Tout d’abord, il faut penser aux causes de l’insomnie, parce qu’il faut se le dire, si ton cerveau est en mode ‘’spin’’ toute la journée, il ne faut pas s’attendre à ce que ton cerveau s’arrête au moment où tu pose ta tête sur ton oreiller.

Ce que j’ai compris dans mes recherches, c’est qu’une des techniques les plus efficace, pour améliorer ton sommeil est donc de mieux gérer ton stress. 

Et c’est souvent ça le réel défi…

C’est clair que de faire de la relaxation/ méditation, en apprenant à déléguer, en t’affirmant t’avantage, en respectant tes besoins et tes limites, en prenant soin de sa santé physique ou mentale, est déjà un bon début pour adresser le stress et la pression quotidienne.

Évidemment, faire du sport est aussi une excellente façon de sécréter des endorphines qui favorisera le sommeil.

Mais savais-tu que plusieurs choses dans ton alimentation et ton quotidien peuvent aussi nuire à ton sommeil?

  • Manger épicé, parce que ça favorise la thermogénèse (le mécanisme de réchauffement du corps) du corps. Ton corps se retrouve donc à travailler pendant que toi, tu veux dormir.
  • Manger des fruits et les légumes crus en collation de fin de soirée (parce que ça amène un mouvement de brassage et de fermentation dans l’estomac).
  • Manger des noix est à éviter en fin de journée puisqu’elles sont difficiles à digérer.
  • Consommer des stimulants comme la nicotine, le thé, le café, le chocolat, le matcha, le yerbamate, les colas. Ils peuvent nuire même s’ils sont pris jusqu’à 6h avant l’heure d’aller au lit.
  • Consommer de l’alcool, bien qu’elle rende la phase d’endormissement plus rapide, elle nuit au sommeil profond et elle diminue la qualité du sommeil.
  • Faire la sieste, c’est vraiment à évité si tu souffre d’insomnie, il vaut mieux que tu attendes à ta prochaine nuit de sommeil.
  • Certains médicaments peuvent nuire au sommeil.
  • Certaines maladies aussi peuvent nuire au sommeil.
  • Être exposé à la lumière bleue des écrans avant d’aller au lit. Il est préférable de fermer les écrans (télé inclus) 1 à 2h avant d’aller au lit.

Avoue que certaines choses sont étonnantes. C’est en faisant le constat de tous ses facteurs nuisibles au sommeil que j’ai trouver que moi-même je faisais bien des choses qui pouvait nuire à ma récupération.

Mais il y a aussi une tonne de chose qui peux t’aider et voici mes coups de cœur.

  • Rendre la chambre propice au sommeil en la rendant silencieuse, fraîche, aérée et obscure
  • Boire une tisane avec des herbes comme : de la mélisse, de la passiflore, de la valériane, la verveine
  • Prendre un bain chaud (2 à 3h avant l’heure du dodo) ou une douche tiède une vingtaine de minutes avant l’heure d’aller au lit.
  • Faire de la cohérence cardiaque
  • Se coucher et se lever à la même heure le plus régulièrement possible
  • Consulter des professionnels comme les acupuncteurs, les naturopathes et des massothérapeutes est aussi une excellente façon de lutter contre l’insomnie de manière naturelle. Ils ont plus d’un tour dans leurs sacs.

Sois patiente par contre. Ça fonctionne bien, mais ce n’est pas miraculeux.

Cela peut prendre 6 à 8 semaines avant de voir un changement significatif.

La persévérance et l’assiduité fait toute la différence. Ça me fait penser à une phrase qu’un psychologue a dit pendant une de mes dernières formations. Une phrase qui m’a beaucoup interpellée…

Il disait ceci : ‘‘ on a tendance à sous-estimer le temps que ça prend et à surestimer notre énergie. ’’

J’ai trouvé que ça représentait bien la charge mentale et le stress qui prends bien souvent toute la place dans nos vies. Alors pense à ça avant de faire face à ton prochain épisode d’insomnie. 

Alors essaie d’appliquer le plus de truc là-dedans, garde l’esprit ouvert et positif et laisse-toi bercé par les résultats.

Prends soin de toi et rappel toi.

Tu es une priorité.

Publié sur

Ces choses que je ne dis pas et qui me donnent des douleurs

J’ai mal à la mâchoire !

Souvent, trop souvent…. 

Quand j’y pense, depuis l’adolescence, et ça s’est accentué avec le début de la vie d’adulte, les responsabilités,  la business. 

Je n’avais jamais envisagé que les causes de cet inconfort pouvaient provenir de quelque chose de plus profond, de plus intérieur. Mais avant d’aller plus loin, la massothérapeute en moi doit absolument te parler de ce que j’ai appris dans les dernières années. Es-tu prête?

L’articulation de la mâchoire appelée aussi articulation-temporo-mandibulaire (ATM), unit la mâchoire inférieure à l’os temporal, situé de chaque côté de la tête.

Cette articulation peut être très tendue à cause de plusieurs facteurs et je t’en énumère quelques-uns aujourd’hui. C’est tantôt anodin, tantôt surprenant. En fait, mon but ici, c’est juste de te faire comprendre ton corps et peut-être même de te faire réaliser que tu as certains réflexes ou mauvaises habitudes qui te causent des douleurs

Serrement de dents

Tout d’abord, il y a les serrements de dents et le bruxisme (communément appelé le grincement des dents). Ces deux très mauvaises habitudes sont bien la plupart du temps involontaires, mais elles n’en causent pas moins des tensions musculaires au niveau du cou, de la nuque et de la mâchoire qui peuvent conduire à des maux de tête ou des douleurs au niveau des oreilles.

Masque

Tu travailles avec un masque toute la journée et tu as l’habitude d’ouvrir ta bouche très grande pour faire descendre ton masque sur ton nez. Ça se peut. Surtout si tu n’as pas l’habitude de porter un masque, il se peut que tu aies développé des habitudes en lien avec cette nouvelle réalité qui peuvent faire travailler un peu plus ta mâchoire et causer des douleurs. C’est quelque chose que je voyais souvent chez mes clientes qui travaillent en hygiène dentaire, c’était ça leur mauvaise habitude qu’on essayait de changer, mais depuis la pandémie, ça peut devenir ta mauvaise habitude à toi aussi. En tout cas, moi, je l’ai développé!

Gomme

Tu mâches beaucoup de gomme? Ça aussi, ça peut être un facteur. Ça peut créer de la tension musculaire, et ce, de manière déséquilibrée parce qu’on a souvent tendance à mâcher plus d’un côté que de l’autre.

 Jusque-là, ça va, c’est concret. C’est clairement mes muscles trop tendus qui me font mal…

Les non-dits

Il y a aussi les non-dits qui peuvent causer des douleurs à la mâchoire.

C’est difficile à croire non? Mais dans l’approche somato-émotionnelle, on parle beaucoup du lien inconscient que fait le corps en réaction de défense à des émotions que l’on vit. Et là, je ne te fais que l’explication sommaire parce que je veux vraiment tomber dans le vif du sujet.

Cette imposante chose qui occupe toute la portion inférieure du visage qu’on appelle la mâchoire permet de communiquer de manière non verbale, à près de 80 %.  

Le rôle de la mâchoire est essentiel depuis la nuit des temps. Il permet de communiquer via la parole, d’exprimer ses pensées, ses craintes, ses désirs.

Tu vois où je m’en vais? Car même si on a tendance à penser que c’est uniquement grâce aux cordes vocales ou aux autres structures internes que l’on peut s’exprimer, c’est la mâchoire que l’on ouvre lorsque l’on fait une expression de surprise, c’est la mâchoire qui bouge lorsque l’on sourit, ce sont les dents que l’on serre lorsqu’on est en colère. De là son rôle de communication silencieuse.

La mâchoire relie les dires aux pensées via la «connexion» entre l’oreille interne et l’os temporal. C’est un travail en symbiose qui s’effectue alors entre l’action d’écouter et la mission de transmettre.

L’ATM est un lieu de stockage des non-dits. Lorsque notre tête dit à nos cordes vocales et à notre mâchoire de se taire. La mâchoire, sans qu’on s’en rende compte, cherche à garder notre cœur et notre tête en équilibre.

Ce qui veut dire que lorsqu’elle me fait souffrir, ma mâchoire tente de me dire quelque chose…

Ça commence à avoir du sens, non ? 

Mes douleurs à la mâchoire peuvent me dire que je ne suis plus en mesure de m’exprimer ou encore qu’il y a quelque chose que je ne parviens pas à exprimer.

Lorsque je serre les dents parce que je vis un stress ou de la colère, c’est tout mon être qui se contracte. Et en prendre conscience c’est régler déjà une partie du problème.

Réduire la douleur

Prendre le temps de faire le point sur les choses qui nous incommodent, se recentrer sur soi-même et de nommer les choses qui nous dérangent, c’est une bonne façon de réduire ses douleurs à la mâchoire.  

Pense à moi la prochaine fois que tu as envie de serrer les dents.

Publié sur

Le sel d’Epsom et ses miracles

Je suis certaine que je ne t’apprends rien si je te dis que le sel d’Epsom est un must à avoir à la maison. Depuis quelques années, plusieurs personnes en parlent. Bien qu’on m’en ait souvent parler pendant mes études de massothérapie (il y a déjà maintenant quelques années), je le référais dans mes débuts de carrière sans vraiment être convaincue qu’il était si miraculeux. Certes, mes clients me disaient toujours qu’il se sentaient bien détendus après un bain chaud rempli de sel d’Epsom mais entre toi et moi…. Qui ne se sent pas détendue après un bain chaud? Parce que à moins que les enfants soient en train de transformer la maison en champs de bataille, une bougie et un bain chaud… ça relaxe.

Il y a environ 2 ans, j’ai décidé de vraiment pousser d’avantage mes recherche sur ce fameux sel d’Epsom afin de mieux comprendre de quoi il était question et pourquoi il est si efficace.

Tu es curieuse et tu aimes connaître le comment du pourquoi en arrière des petits trucs bien-être, alors ce texte est pour toi.

Attention là, tu ne liras pas un grand texte très scientifique. Je te vulgariserai dans les prochaines lignes mes connaissances en tentant de te donner envie de courir à la pharmacie ou dans une boutique éco pour te procurer ce minéral magique.

Tout d’abord saches que dans ce texte je préfère te parler du sel d’Epsom pour un usage externe, c’est-à-dire dans l’eau du bain.

Le sel d’Epsom ou Sulfate de Magnésium, de son petit nom officiel, est ultra efficace justement parce que c’est du Magnésium. Attend là, je t’entends déjà me dire : ‘’ wahouu Jess… Grosse révélation’’ mais en fait, c’est là qu’est la magie. Je t’explique.

Le magnésium est un allié très important pour combattre le stress et la fatigue. En effet, lorsque tu vis tu stress, ton organisme à tendance à puiser dans ses réserves de Mg, ce qui a pour effet d’amener un sentiment de fatigue. En plus, le Mg est reconnu pour favoriser la production d’hormones du bien-être ce qui permet de se sentir plus léger et de réduire le sentiment de stress ou d’anxiété. Cette hormone du bien-être, aussi appelée sérotonine, lorsqu’elle est sécrétée en plus grande quantité, réduit la production de cortisol et d’adrénaline, des hormones du stress qui dans le long terme deviennent néfaste pour l’organisme. Ce calme intérieur permet par le fait même un sommeil plu réparateur et une plus grande facilité à tomber endormi. Ça c’est tout un combo.

Il permet aussi de soulager les douleurs musculaires, les crampes, les rhumatismes et les courbatures. Tout au long de la journée, tes muscles se contractent et se décontractent. Que tu fasses du sport ou non. La chaleur du bain et les propriétés du Magnésium permettent une augmentation de la circulation sanguine, donc plus de sang oxygéné pour aller nourrir les muscles. Tes muscles puisent dans tes réserves de magnésium, ce qui veux dire que qu’ils auront besoin d’être reminéraliser pour se détendre. Et la magie dans tout cela, c’est que la peau, comme je t’en ai déjà parlé dans un autre texte, est le plus grand organe du corps. Elle est très perméable, ce qui veux dire qu’elle absorbera facilement les minéraux dans l’eau du bain, à condition que l’eau ne soit pas bouillante. Je t’explique : si l’eau du bain est très chaude, tes pores de peau vont se remplir de transpiration ce qui va réduire l’absorption du Mg.  Alors un bain chaud, mais pas trop !

Ce n’est pas tout !! Le Sulfate de Magnésium est excellent pour les problèmes de peau. Il a un effet anti-inflammatoire, anti-douleur et exfoliant naturel très doux, ce qui permet de nettoyer les peaux mortes (sans avoir besoin de frotter la peau qui est déjà sensibilisée), mais aussi à diminuer les démangeaisons associées à des problèmes dermatologiques tels que le psoriasis, l’urticaire et l’eczéma. 

C’est un allié énergisant et purifiant qui permet d’éliminer les toxines et la rétention d’eau en douceurs par son effet stimulant du transit intestinal.

Ses bienfaits sont nombreux, les contre-indications à son utilisation sont minimes, il est très peu coûteux et son utilisation est simple, c’est ce qui en fait un incontournable.

En fait, tu devrais demander l’avis d’un professionnel de la santé si tu souffre de maladies rénales, d’œdème, de problèmes cardiaque ou d’hypertension artérielle.

Un à deux bains avec du Sel d’Epsom suffit pour commencer à ressentir les effets positifs. On a souvent tendance à avoir peur d’en mettre trop, mais laisse-toi aller. Met s’en une bonne quantité. Prends soin de toi